Girard-Perregaux Laureato Chronograph Aston Martin Edition

81020-11-001-11A
Trouver un point de vente
Spécifications techniques

Fonctions

  • Heures
  • Minutes
  • Secondes
  • Date
  • Chronographe

Mouvement

  • Remontage automatique/Automatique
  • Manufacturé
  • Swiss Made

Boîtier

  • Octogonal
  • Acier inoxydable
  • Brossé et Poli
  • 12.01mm
  • 42.00mm

Verre

  • Saphir

Étanchéité

  • 10.00atm / 100.00m / 330.00ft

Boucle

  • Boucle déployante
  • Acier inoxydable

Bracelet

  • Acier inoxydable

Année

  • 2021

Description

Le partenariat rendu public début 2021, et même la véritable amitié s'étant créée entre Girard-Perregaux et Aston Martin, ont mené à la création d'un nouveau garde-temps, la Laureato Chronographe Édition Aston Martin. Sa conception offre un remarquable jeu de lignes, de textures et de lumière qui ne manquera pas d’enchanter les amateurs de luxe et de performance. Les deux Maisons bénéficient à elles deux de plus de 330 années de savoir-faire et cette riche tradition transparaît clairement dans leurs créations respectives. Si elles sont toutes deux fidèles à leur héritage, elles sont néanmoins résolument tournées vers l’avenir.

Au début du XXe siècle, les voitures de course arboraient chacune une couleur spécifique, indiquant la nationalité de leurs équipes. Ainsi, les voitures françaises se paraient de bleu, les voitures italiennes de rouge, les voitures belges de jaune, les voitures allemandes d'argent, et les voitures britanniques de vert (le « British Racing Green »). En tant que marque britannique, Aston Martin a adopté une livrée verte pour ses voitures de course, l'exemple le plus célèbre étant l'Aston Martin DBR1 qui remporta les 24 Heures du Mans en 1959. De ce bolide jusqu'à la Formule 1® contemporaine, la couleur des voitures de course d'Aston Martin demeure le vert.

La Laureato Chronographe Édition Aston Martin est la dernière-née de Girard-Perregaux, conçue en collaboration avec Aston Martin Lagonda. Son cadran est rehaussé d’une application d’un vert désormais établi comme le « Vert Aston Martin » ; vingt-et-une applications minutieuses ont été nécessaires pour aboutir à ce résultat constitué de sept couches distinctes de peinture. Les influences de l’univers automobile se traduisent aussi par un motif à hachures croisées, similaire au motif à losanges, issu de l’ancien logo « AM » du constructeur automobile (1921 – 1926). Ce motif s’inspire également des sièges matelassés de nombreuses voitures de sport à hautes performances créées par la marque britannique.

Girard Perregaux - Laureato Chronograph Aston Martin Edition